compagnie lauramaar

les spectacles

pojets de la compagnie

La Compagnie Lauramaar… un théâtre expérimental…Un état d’esprit…

« Le théâtre comme seule aventure humaine encore possible… »
Le théâtre singulier qui se pratique au cœur de la Compagnie s’appuie sur un groupe d’artistes réunis autour d’une même exigence et d’un même plaisir de découverte et d’expérimentation. 

Loin d’un certain théâtre urbain où l’on n’accède qu’après une succession de protocoles souvent décourageants, l’espace de la Compagnie Lauramaar n’a rien d’artificiel : c’est un espace sensoriel, beau et familier, que la Compagnie souhaite ouvert à tous.

Le théâtre qui se fait ici appartient au public, à ses exigences et non à ses renoncements. Nous forgeons ici de nouveaux repères, de nombreux dialogues…
Il suffit pour s’en convaincre de voir nos spectacles où le public se presse avec bonheur…

actualite

Spectacle de la saison 2018 (Février)

« Un Jour Unique » d'après «  Une journée particulière d'Ettore Scola ». Adaptation et mise en scène par Arlette Rachel Azran avec Clélia Grondel, Sabrina Kewe, Luan Souvay

Antonietta, femme « exemplaire », mère, épouse, réduite à la vie domestique et aux tâches ménagères et Gabriele, esthète, homosexuel, contraint de se séparer de son compagnon vont se rencontrer et s'aimer durant cette journée particulière où toute l'Italie fasciste accueille Hitler à Rome... Un jour unique ...Une rencontre improbable...

Voir le dossier de presse > ici Voir la galerie de photos > ici

Spectacle de la Saison 2017 (en Avril)

« Un petit bout de ciel » d’après scénario de film de R.W. Fassbinder Adaptation et mise en scène Arlette Rachel Azran

L’histoire raconte la rencontre d’une femme allemande âgée Emmi et d’un jeune travailleur immigré marocain Salem, dans le Munich des années 70…Rencontre de deux solitudes face à un environnement raciste, xénophobe et étriqué…Une plongée dans l’univers acéré de Fassbinder…Un théâtre qui amène à réfléchir sur la relation à soi et aux autres, à s’engager dans la voie de la tolérance et de l’humanité… Distribution: Julia Achilli, Adrien Gamon, Sabrina Kewe, Evelyne Lagree, Joël Prudent,Luan Souvay, Philippe Vindras

Voir le dossier de presse > ici

 

Spectacle de la Saison 2016 (en Juin)

"De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites " d'après Paul Zindel - Traduction française et adaptation : Arlette Rachel Azran.

C'est avant tout l'histoire d'une famille, totalement dysfonctionnelle : une mère monoparentale névrosée et ses deux filles. Celles-ci vivent complètement isolées dans un ancien hangar à légumes où aucune lumière ne pénètre…L’action est centrée sur cette mère qui assouvit sur ses deux filles, une vengeance due à sa morne existence. L’aînée est instable et soumise, la cadette douée mais pathologiquement timide. C’est alors que cette dernière va entreprendre un projet scientifique inédit pour arriver à se libérer de cette mère border line, révélant ainsi une vérité fracassante …

Distribution : Julia Achilli, Cécile Eudeline, Judith Garnier, Valentine Pandelé, Lisielle Tyrakowsky
Mise en scène et scénographie : Arlette Rachel Azran

Voir la galerie de photos > ici

Avril-Mai 2014

Manque de Sarah Kane
4 personnages qui ne sont pas nommés, mais réduits à 4 lettres : A,B, C, M, occupent durant une heure la scène et sont reliés par des fils narratifs, 4 humanités en quête d'amour, de survie, d'espoir, dressent le miroir de notre fragilité... L'honnêteté de ce théâtre qui établit une relation directe, vivante entre acteurs et spectateurs, réside dans sa capacité à montrer tout l'éventail de l'expérience humaine ... Dans "Manque", il y a un cinquième personnage, c'est le spectateur !

Extrait: "C’est beau d’apprendre à te connaître et ça mérite bien un effort de m’adresser à toi dans un mauvais allemand et en hébreu c’est encore pire et faire l’amour avec toi à trois heures du matin et peu importe peu importe peu importe comment mais communiquer un peu de / l’irrésistible immortel invincible inconditionnel  intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j’ai pour toi "


L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté


Avril 2013

A Chacun sa part, de K.H. Evan
Une satire sur les dérives du pouvoir dans l’Entreprise face à la mondialisation / Mise en scène : Etienne Perrier
Dans les "hautes sphères" du siège social d'un grand groupe industriel, le PDG Marc Le Riff, vieux requin cynique, part à la retraite. Quelques jours après l'Epiphanie, au soir d'un dernier Conseil de Direction avec son staff, il doit désigner son successeur... commence alors un drôle de cirque où chacun espère, s'échine, se fourvoie ou divague...
Une satire douce-amère, résolument d'actualité, sur le jeu du pouvoir dans l'entreprise."


Voir la galerie de photos > ici

Avril 2012 

Closer, de Patrick Marber
Un chassé-croisé entre deux couples où sentiments, haine et amours cohabitent / Mise en scène Arlette-Rachel Azran

Voir la galerie de photos > ici
Pour en savoir plus sur le spectacle > ici
Télécharger le dossier de presse > ici

Septembre 2011

Le Sorcier de la Montagne bleue, d’après La descente d’Orphée de T. Williams

Où l’on baigne dans l’atmosphère réactionnaire et raciste d’une bourgade du sud des Etats-Unis dans les années 1940-1950
/ Mise en scène Arlette-Rachel Azran

Voir la galerie de photos > ici
Télécharger le dossier de presse > ici

le sorcier de la montagne

Septembre 2010

La tête en fuite d’après « Le journal d’un fou » de Gogol

Conte absurde où le rire cède le pas à l'angoisse tout au long de ce journal / Mise en scène : Etienne Perrier

Voir la galerie de photos > ici
Télécharger le dossier de presse > ici

Juin 2009

Falstaff d’après Les Joyeuses Commères de Windsor de W. Shakespeare

Une farce truculente qui présente une caricature du pouvoir politique / Mise en scène Arlette-Rachel Azran

falstaff
Voir la galerie de photos > ici
Télécharger le dossier de presse > ici

Avril-Mai 2008

Un tramway nommé désir de T. Williams

On retrouve dans cette pièce  les thèmes chers à l’auteur : l’inaptitude au réel, le refuge dans l'imaginaire… / Mise en scène Arlette-Rachel Azran

un tramway nomme desir

Voir la galerie de photos > ici
Télécharger le dossier de presse > ici

Avril 2007

Fool for Love

Une véritable plongée dans l’univers du dramaturge américain Sam Shepard / Mise en scène Arlette-Rachel Azran


fool for love

Voir la galerie de photos > ici
Télécharger le dossier de presse > ici

Mars 2007

le Journal d’Anne Frank

Une comédie dramatique mais une réflexion avant tout sur le prix de la vie… / Mise en scène Alain Bourbon

Voir la galerie de photos > ici
Télécharger le dossier de presse > ici

Avril - mai 2005

Caligula d’Albert Camus

Une pièce résolument actuelle et à l’écriture magnifique. ..Qui n’a pas  manqué de toucher un public à l’esprit éclaireur / Mise en scène Arlette-Rachel Azran

Voir la galerie de photos > ici
Télécharger le dossier de presse > ici

Mars 2004

Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès 

Pièce maîtresse de l'œuvre de Koltès  qui incarne la structure de l'altérité sous toutes ses  formes : Le deal c'est le commerce, l'échange, la guerre, le dialogue, l'amour... / Mise en scène Arlette-Rachel Azran.

Voir la galerie de photos > ici
Télécharger le dossier de presse > ici